La Kabylie boycotte la langue Arabe !

  Après les lycées d'At zmenzer, Makouda, Michelet,  Freha, Iâzouguen, iwadhiyen et Larbâa nath iraten. La compagne de boycott de l'enseignement de la langue Arabe s'étend à présent dans toute la Kabylie.


La Kabylie boycotte la langue Arabe !

 En effet, l'appel lancé sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines de cela, visant à boycotter l'enseignement de la langue Arabe s'est largement répandu pour atteindre tout le territoire Kabyle.

 Après que les événements ont commencé à prendre une certaine ampleur à Tizi Ouzou, des grèves et marches d'autres lycéens ont eu lieu un peu partout en Kabylie. Et cela n'a bien évidemment pas échappé aux autorités, qui auraient arrêté plusieurs élèves (mineurs) qui seraient à la base des propagandes selon eux.

 Les marches et le mouvement de Boycott de la langue Arabe continue de se répandre en Kabylie à l'heure même ou nous rédigeons cet article, tous sous le mot d'ordre : « Ma Ulac Tamazight, Ulac ula d Taɛrabt » ( Si vous ne voulez pas de Tamazight, nous ne voulons pas de la langue Arabe). Événements à suivre ...

Voici quelques photos des éventements :


Sidi Aich

Makouda

Mkira
Akbil

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires