Aokas : l'APC fermée par des citoyens en colère

Les citoyens du village Tala Khaled, jouxtant la RN 09, dans la commune d'Aokas ont procédé aujourd'hui, Mercredi 19 décembre à la fermeture du siège de l'APC en signe de protestation contre les conditions de vie au village.

Aokas : l'APC fermée par des citoyens en colère

L'alimentation en gaz naturel et le goudronnage de la route reliant le village de Tala Khaled à la RN 09 sont entre autres les revendications principales avancées à travers cette action de fermeture du siège de la commune, décidée lors d'une assemblée générale au village hier après-midi . 

D'après une source sur les lieux, les habitants de ce village côtier ont en marre des promesses non tenues des responsables de la commune et des projets suspendus depuis des années. « Nous aurions aimé ne pas avoir recours à de tels manières pour résoudre les problèmes, mais nous n'avons pas eu le choix » a avancé un citoyen, avant d'ajouter « Notre village est dans état pitoyable, les routes sont impraticables et le projet de ralliement en gaz naturel n'avance presque plus depuis des mois ».

Les citoyens frondeurs ont décidé de poursuivre leurs actions et de maintenir le blocus, exigeant des autorités compétentes et responsables, capables de répondre aux besoins essentiels des habitants de la commune.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires