Chakib Khelil à Tizi Ouzou

Sa tournée continue un peu partout dans le pays. Chakib Khelil s'est présenté ce Samedi 1er Novembre à Tizi ouzou, sous une haute surveillance pour 
expliquer les conditions nécessaire d'un bon changement.


Chakib Khelil à Tizi Ouzou


 " Dans la continuité, on peut avoir des changements. On peut avoir des changements structurels et avoir la continuité " a-t-il répondu, ce samedi 1er décembre à une question sur ce qu’il pense de la continuité prônée par les partisans de Bouteflika.

” Vous connaissez bien le proverbe qui dit : plus ça change, plus c’est la même 
chose ” a-t-il ajouté au cours d’une conférence qu’il a animé à Tizi Ouzou, dans la discrétion et sous haute surveillance policière.

 Toutefois, L'ex ministre des énergies et des mines a prévenu : ” si on veut avoir la continuité qui dure, il faut qu’il y ait des changements structurels “. “Je ne vois pas comment continuer sans procéder aux changements préconisés dans le domaine des subventions, de l’investissement et du marché parallèle pour répondre aux besoins de la population en emplois et en amélioration de son pouvoir d’achat” a-t-il appuyé.

 Pour savoir si Chakib Khelil nourrit des ambitions présidentielles en 
présentant ces réformes qui s’apparentent à un programme économique d’un candidat, Chakib Khelil a répondu : ” ces réformes peuvent être portées par n’importe qui, qui a l’intérêt du pays en tête. Surtout par les jeunes “. Ceci donc laisse à penser qu'on pourrait bien le revoir remonter sur l’échelle politique nationale. Reste à savoir quand et à quel poste ...

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires