Marche des libertés : Une petite victoire pour Béjaïa et Merzouk Touati

Plus de deux-milles citoyens et citoyennes ont fait vibrer la ville de Béjaïa ce lundi à l'occasion de la Marche des Libertés organisée par le comité pour la libération du détenu d'opinion Merzouk Touati.


Marche des libertés : Merzouk Touati


Au rythme des cris « Libérez Merzouk Touati » scandés haut et forts par les personnes ayant pris part à la marche, brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « liberté pour Merzouk Touati », « Libérez la liberté » ou « Basta la répression ».  La marche, dirigée par Les membres du comité pour la libération du blogueur Merzoug Touati, s'est déroulé sans encombre cette fois-ci, depuis la maison de culture Taous Amrouche à partir de 11h30.

Les milliers de marcheurs, qui ont marqué un arrêt devant le siège de la wilaya, ont scandé le slogan traditionnel « Pouvoir assassin ! » avant de terminer le chemin vers la place Said Mekbel où une minute de silence été observée à tous les martyrs de la liberté en Algérie.

Une déclaration, écrite en Kabyle, en Français et en Arabe a été lue par les membres du comité, rappelant la nécessité de « poursuivre le combat pour la liberté d'expression ». La mère de Merzou Touati, présente à la marche, a ensuite pris la parole pour remercier les milliers de personnes venues prendre part à cette Marche des libertés.

Pour rappel, une marche des libertés a déjà été organisé à Béjaïa le 20 Novembre dernier en soutien aux détenus d'opinions mais a été contrainte de s'arrêter, réprimée par les forces de sécurité.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires